Fes un peu d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fes un peu d'histoire

Message par Fanfounet le Lun 2 Fév - 22:31

Histoire de Fes

La ville « Médina Fès » a été fondée par Idrîs Ier en 789 à la place de l'actuel quartier des Andalous. En 808, Idris II fonde « al-Aliya » sur l'autre rive de l'oued de Fès. Al Aliya se développe très vite et devient une véritable ville avec mosquée, palais et kisariya (halle, marché).

Les évolutions suivantes sont dues à deux vagues successives d'émigration : à partir de 817 - 818 s'installent dans la ville fondée par Idrîs Ier près de 800 familles andalouses expulsées par les Omeyyades de la ville espagnole de Cordoue. Peu de temps après environ 2 000 familles bannies de Kairouan (fuyant les persécutions des Aghlabides) s'installent sur l'autre berge. La mosquée universitaire «Quaraouiyine» fondée au IXe siècle devient l'un des centres spirituels et culturels les plus importants de l'époque. Son influence se fait ressentir jusque dans les écoles de l'Espagne islamique et au-delà vers l'Europe et elle est connue pour être la plus ancienne université au monde.

Les deux parties de la ville s'unissent au Moyen Âge, détruisant le mur qui les séparait. Fès perd son rôle de capitale avec la fondation de Marrakech par la dynastie almoravide au XIe siècle mais le reprend en 1250 grâce à la dynastie mérinide. Sous leur règne, la nouvelle ville El Medinet El-Beida (la ville blanche) est fondée en 1276 ; elle est équipée de remparts, de palais et de jardins. Elle est rapidement connue sous le nom de Fès Djedid (la nouvelle Fès) en opposition à Fès el Bali (la vieille ville). La population juive qui se trouvait aux alentours du palais est forcée de partir et le Mellah (quartier juif) se forme dans l'ancien quartier de la garnison des archers syriens. Au début du XIVe siècle (apogée de l'art hispano-mauresque), la ville connaît une forte croissance. L'université Quaraouiyine est alors connue mondialement. Grâce aux caravanes allant jusqu'au port de Badis dans le Rif, Fès est en permanence liée à l'Espagne islamique et à l'Europe. En 1471, la ville tombe aux mains de la dynastie Beni Wattas.

La dynastie des Saadiens prend la ville en 1554 mais choisit Marrakech comme capitale. À la fin du XVIIe siècle, avec les débuts de la dynastie alaouite, Moulay Ismail choisit Meknès comme nouvelle capitale. Il installe à Fès une partie du clan des Udaia qui l'avaient aidé à gagner le pouvoir. Après sa mort (1727), les Udaia se révoltent, ils ne seront chassés de la ville qu'en 1833 par Abd al-Rahman. Moulay Abdallah, le successeur de Moulay Ismail, fait de Fès son lieu de résidence et fait rénover ou nouvellement construire mosquées, écoles (madrasas), ponts et rues, les rues de Fès Djedid sont pavées.

Au XIXe siècle, les deux anciennes parties de la ville sont reliées à de nouvelles constructions comme le palais bouloudjoubou. Jusqu'au début du protectorat en 1912, Fès est la capitale du Maroc.
C'est à Fès que le traité de protectorat français et espagnol (pour le Nord du pays ainsi que le Sahara Occidental) est signé le 30 mai 1912. Moins de trois semaines après la signature, des émeutes éclatent dans la ville. Rabat est déclarée officiellement capitale du Maroc, Fès reste cependant un important lieu de résidence royale et un centre culturel, artisanal, commercial mais aussi politique. L'istiqlal (Parti de l'Indépendance) est établi à Fès par Allal El-Fassi. Beaucoup des initiatives pour chasser l'occupant français partent de Fès. En 1944, est rédigé le manifeste pour l'indépendance dans une maison de l'ancienne médina, aujourd'hui place de l'Istiqlal. La ville sera l'objet d'émeutes dans les années 1980 et début 90.
Informations pratiques

Informations importantes

Langues parlées: arabe, français, anglais, allemand



Entrée au Maroc: passeport obligatoire, validité d’au moins 6 mois requise

Horaires: Le décalage horaire comparé à l’Europe est -2h en été et -1h en hiver.
Exemple: en août : Paris, 15h = Fes, 13h

Meilleure période pour voyager: toute l’année!
Devises: La devise marocaine est le dirham (MAD). 100 MAD correspondent à peu près à 10 €. Vous pouvez retirer de l’argent liquide avec votre carte de crédit aux guichets automatiques ou changer des euros en dirhams dans les bureaux de change, les banques et les hôtels.

Taxi: Je vous conseille de louer une voiture de location pour être flexible à Fès. Le taxi n'est pas cher, mais très difficile de trouver un qui s'arrête pour vous, surtout si vous êtes plus qu’une personne.

Fanfounet

Nombre de messages : 108
Age : 61
Localisation : Perpignan
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fes un peu d'histoire

Message par Clementine le Lun 30 Mar - 11:46

Mon expérience récente Marrakech, mais je ne sais pas si la situation à Fez est identique : Je n'ai eu aucun problème pour trouver un taxi, même si je n'en voulais pas ils s'arrêtaient pour proposer leurs services. Les tarifs sont négociables, mais il faut négocier avant de monter à bord. Il est également possible de fixer un prix d'avance pour qu'on vous amène par exemple à un magasin, il vous attend dehors et il vous ramène.

Clementine

Nombre de messages : 5
Localisation : Canet en Roussillon
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum