un petit instant lyrique sur la photographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un petit instant lyrique sur la photographie

Message par tellosa le Mar 24 Fév - 3:33

En réponse à Nico notre photographe ce qu'est pour moi le plaisir de voir vos oeuvres et pas seulement les miennes. Pas si c'était voulu Nicolas? franchement la tu m'accuses de paresse intellectuelle!
c'est grave "honni soit qui mal y pense" j'assume toutes mes photos les mauvaises les moyennes comme les bonnes parfois c'est une question d'opportunité de chance ou d'humeur c'est selon. d'ailleurs on a pas le choix. Ici c'est pas une grande photo certes mais la seule chose qui compte pour moi c'est l'impression visuelle que j'ai voulu créer.
quand je regarde les photos d'un olive avec sa croix, d'un Jérome avec le portrait de son fils, d'un Nicobène avec les copeaux de crayons et bien d'autres je vois le regard de l'autre, je m'attarde que dis-je, je déguste l'incommensurable instant figé pour le plaisir des yeux, la vibration des sens dont la vue est la principale autorité. La photo c'est pour moi une fraction de seconde figée pour un temps qui se veut plus long par le prolongement du regard de l'autre. C'est l'instant magique ou l'actif photographe se nourrit de l'impression passive du lecteur, et il n'y a pas souvent d'échanges aussi émouvants. La photographie à ce privilège à la fois actif dans ses arcanes techniques, artistiques ou autres, mais singulièrement émouvant parce qu'elle crée dans l'individualité. je bois tes paroles certes mais je m'élève dans tes pensées en visualisant ton regard des choses et des gens!
pour moi c'est cela la photographie!
une petite réflexion à 2 heures du mat


Dernière édition par tellosa le Mer 25 Fév - 4:45, édité 1 fois
avatar
tellosa

Nombre de messages : 364
Age : 70
Localisation : au centre du monde a perpignan
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://nicephore66.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: un petit instant lyrique sur la photographie

Message par Nicolas R le Mar 24 Fév - 22:20

Mon but n'était pas de t'offenser Franck mais je remarque que cette question a eue le mérite d'approfondir l'aspect psychologique d'une telle image. Merci pour cette belle reflexion. et je te répondrai par ceci. En général, on considère que l’image est le lieu du silence. En général lorsque on essaie de faire se rencontrer le langage et l’image…. il y a un grand vide… mais introduire la dimension du temps - regarder - regarder longtemps - permet de réduire ce vide.
Au fur et à mesure, au milieu de mes interrogations, de mes affirmations, de mes doutes, et aussi de mes certitudes, ce qui va émerger… c’est ma préoccupation photographique, mon rapport à ce médium, mon style, mon enjeux de création…
Ces repérages permettent une formidable appropriation de mon travail. Là où il y avait du vide, il y a désormais du langage, de la pensée, une construction cohérente et consciente, une forme, une manière de travailler mes images.
Il ne suffit pas de faire des images… il faut savoir les choisir !
La sélection, oui mais selon quels critères, pourquoi celle-ci, plutôt que celle-là…
La sélection est un long travail de patience, d’observation… Alors, les questions qui se posent sont : Qu’est-ce que voir ? Qu’y a t-il donc à voir ? Qu’est-ce que j’avais vu -cru voir- Qu’est ce que j’ai pris ? Dans mes enjeux de création, il y a un rythme : quelque chose mis en jeu est venu, mais on le ne voit pas, et puis “cette même chose” revient dans une autre image et puis une autre… et à un moment, on le remarque, on sélectionne et on fait un tirage et alors d’autres - celles qu’on n’avait pas vues - avec des mises en jeu similaires - reviennent à nous. La question est de repérer nos mises en jeu, de ne pas se laisser prendre simplement par l’impact visuel de l’image, d’aller chercher plus loin.
Ce travail de patience, même s’il apparaît parfois fastidieux, est finalement passionnant, parce qu’il me permet de construire peu à peu un fil de création, de le tenir et de le tendre à chaque fois un peu plus, pour aller plus loin, pour creuser les mises en jeu, et mettre le mouvement de création à l’œuvre.
avatar
Nicolas R

Nombre de messages : 89
Age : 51
Localisation : Perpignan
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: un petit instant lyrique sur la photographie

Message par tellosa le Mer 25 Fév - 4:43

je ne me sentais pas du tout offensé nico! mais comme j'avais une réflexion profonde sur le sujet t'ai mis en cause en copié-collé parce que plus facile, alors que la première parti était surtout en relation avec une image sur le site sans arrière pensées te concernant rassure toi.
J'ai re-lu ton message deux fois car il est intéressant! vais te dire le secret de la réussite qui d'ailleurs en lisant entre et sur les lignes de ton message ne t'as pas échappé!
-Il faut beaucoup observer avant de déclencher car l'appareil n'est que le miroir de sa propre vision avec une introspection plus générale ou l'attentisme, le recul nécessaire et la méfiance des réflexes faciles doit être de mise.
ensuite et ceci de nouveau tranquillement chez soi il faut regarder, trier et pourquoi pas réver. D'abord sur ses propres photos bien sur mais également sur celles des autres. Petit à petit le regard s'affine, le raisonnement s'affirme, l'esprit critique ne laisse la place qu'a l'intransigeance de l'analyse de la chose figée. Il faut du temps pour que l'esprit ce grand fainéant s'adapte à cette situation qui il faut bien le dire est contre-actuelle car nous vivons l'époque de la vitesse de la rapidité et de la chose à peine perçue parce que pas le temps.
Permet moi de faire un parallèle avec la lecture d'un roman par exemple. Nous ne voyons qu'une succession de lettres dans un univers typographique pas vraiment réjouissant à ce stade, cependant cela ne nous empêche pas de nous évader de créer des situations et des images sur la chose lue.
Il en va de même avec nos photos qui ne sont tout simplement qu'une écriture visuelle.
c'est peut être pour ça que je suis un tantinet intransigeant et pourquoi pas il faut bien le dire assez retord à l'idée que certains sur notre site ne font jamais de commentaires ne prennent pas le temps de noter. Certains certes le font par timidité mal placée, mais d'autres ne laissent pas le temps au temps. ça c'est la facilité, ceci j'en suis persuadé est la clef de la réussite dans notre domaine . Ensuite bien sur il faut aussi deux sous de technique une once de savoir faire et une pointe d'esprit critique.
En tous cas merci de ta longue réponse qui m'a montré alors que je le savais dejà que tu as bien compris ce qu'il fallait comprendre.
Il serait d'ailleurs très intéressant que les autres viennent nous écrire leurs impressions sur le sujet.
LA PHOTO POUR VOUS C'EST QUOI?
avatar
tellosa

Nombre de messages : 364
Age : 70
Localisation : au centre du monde a perpignan
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://nicephore66.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: un petit instant lyrique sur la photographie

Message par tellosa le Mar 3 Mar - 18:11

vu le nombre de commentaires j'en conclue donc que la photo pour vous c'est un autre moyen de dépenser du pognon! PTDR
avatar
tellosa

Nombre de messages : 364
Age : 70
Localisation : au centre du monde a perpignan
Réputation : 4
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://nicephore66.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: un petit instant lyrique sur la photographie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum